Des cosmétique bio CO2-neutral

Dans un billet précédent, j’avais promis de revenir sur le concept de CO2-neutral que met en avant la gamme de cosmétique bio ECO cosmetics.
Cela veut dire qu’ils financent volontairement des projets de réduction de CO2. Ces différents projets sont choisis selon les « mécanismes de développement propre (MDP) » du protocole de Kyoto, ce qui veut aussi dire qu’ils sont lancés dans les pays en voie de développement.

La première étape pour devenir “CO2 neutral” est le calcul des émissions de CO2 de votre habitat ou de votre entreprise. Pour cela passer par un cabinet spécialisé. Dès qu’on dispose d’un aperçu de la source des émissions de CO2 on peut passer a l’action afin d’apporter les changements nécessaires. La deuxième étape est d’explorer où les réductions peuvent être apportées. Il y a différentes pistes qui peuvent être implémentés en parallèle.

L’objectif du concept CO2-neutral est de réduire ses émissions de CO2 et de les compenser par des actions telles que le reboisement.

La réduction des émissions de CO2 est une bonne chose mais le concept de CO2-neutral repose aussi sur l’échange des droits d’émissions de carbone. Cette solution issu du protocole de Kyoto reste très peu satisfaisante car échanger sur une place boursière ses droits à polluer ne semble pas une solution à long terme. En espérant ne jamais voir de Jerôme Kerviel aka La société géniale sur ce type de marché…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *