Le maquillage Lavera arrive au complet et on aime !

Le maquillage bio se développe à grande vitesse, en tout cas c’est ce qui se dit ! Pour notre part, nous pensons que cette partie de la cosmétique bio n’est pas si active que cela. Alors quand un des précurseurs du maquillage bio à savoir Lavera, revoit complètement son maquillage, on en parle !

Lavera nous offre une très belle gamme, large, très bien présentée, les formules sont très bonnes surtout pour les peaux sensibles et les prix sont assez attractifs. Les premiers retours sont satisfaisant à part peut être sur le mascara cil long volume, qui de par sa brosse est vraiment réservé aux cils très longs, tout va bien.lavera maquillage bio trends sensitive

C’est pour cela que l’on aime : qualité, présentation, tenue, composition, prix et enfin de la concurrence !

Pourquoi ? Sur ce marche peu actif, il existe peu de gammes quantitatives et qualitatives de maquillage bio : Lavera, Logona, Santé, Couleur Caramel, Dr Hauschka et Une. Dans notre cas, je ne parlerai pas des deux dernières car apparemment nos adorables clientes ne les intéressent pas (si par hasard vous travaillez pour Wala ou Bourgeois, les maisons mères de ces deux marques, demandez aux quatre premières marques ce qu’ils pensent de nous et on en reparle …).

Pour les autres,  je pense que la qualité est sensiblement la même donc la différence se joue surtout sur l’offre et le prix. En terme d’offre, Couleur Caramel semble intouchable … Mais en ce moment Couleur Caramel rime avec gamelle surtout avec leurs fonds de teints. Vous ne comprenez pas, c’est normal, il n’y en a pas ou plus, enfin on verra !

Pour Logona, c’est pas mal mais un coup de jeune s’impose, comme l’a fait Santé … mais si possible sans augmentation de prix ou au moins sans réduction des contenances !

Il nous reste donc la gamme Trends Sensitive relooké et de sérieuses garanties :

– Plus de cinquante références

– Haute tolérance : testé sous contrôle dermatologique et  ophtalmologique (compatible aux porteurs de lentilles de contact).

– Ingrédients bio et essences de fleur, sans conservateurs ou parfums ou colorants de synthèse, sans paraffine ou talc ou silicone dont Lavera assure elle-même la production.

– Une belle palette de couleurs.

– Pas de doubles emballages.

Pour finir des infos :

Les Tendances d’Emma et boutiquebio.fr font une offre spéciale découverte, à partir de trois produits de maquillage achetés, nous vous offrons un carré démaquillant lavable et très doux (même après plusieurs lavages).

L’oxyde de fer présent dans beaucoup de maquillage peut être à l’origine des allergies au nickel qui touche beaucoup les femmes.

Ah oui, j’ai oublié Nvey Eco comme marque, très bien surtout pour les poudres mais cher. On y réfléchie quand même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *