La Poste et l’e-commerce

La Poste et ses problèmes de livraison récurrents m’exaspèrent depuis le début de notre aventure dans l’e-commerce. Et apparemment je ne suis pas le seul ??? L’UFC que choisir sort un article coup de poing intitulé : La Poste, la main dans le sac.

La Poste, la main dans le sac?

Les témoignages sont éloquents comme :

  • Édouard Ducray, le patron de Locafilm, un site de location de DVD par correspondance, basé à Lyon (69). Qui explique que : « Les pertes dans le circuit postal représentent 5 % de mon chiffre d’affaires. Sur un an, près de 10 000 disques ne sont jamais revenus. »
  • Comme ces 47 colis découverts par la police chez un agent de Pantin (93).

Je pense que tout entreprenaute(en soutient à MrBoo et Mathilde) a connu des déboires avec la qualité du service chez La Poste. Quelques exemples internes à Boutiquebio.fr :

  • Un colis suivi ou la signature ne correspond pas à celle du client
  • Un colis qui disparaît alors qu’il est marqué livré
  • Des colis que l’on retrouve chez des voisins ou à la loge du concierge
  • Des retours colis marqués adresse inexistante alors que ce même client a été livré plusieurs fois…

Il ne s’agit pas ici d’accuser tous les agents de La Poste ou de ses sous traitants mais de remettre en cause le mode de fonctionnement des livraisons colis.
Il semble évident que l’augmentation des flux liés au e-commerce est très mal gérés…contrat précaire, organisation de la livraison, sous traitant…et service après vente.

La Poste manque cruellement de transparence.

Ainsi en juillet dernier, le mensuel Capital annonçait 1,5 million d’objets perdus chaque année dans le circuit postal. « Le chiffre de Capital est fantaisiste : il n’a rien à voir avec nos propres statistiques », conteste l’entreprise. Pourquoi ne les diffuse-t-elle pas ? « Tant que nos concurrents ne donnent pas les leurs, nous ne donnons pas les nôtres. »

Le service de contestation par téléphone qui ne permet de traiter que trois réclamations par appel illustre très bien la politique de La Poste…Bref quand la concurrence sera rentable, La Poste risque de ne plus avoir de problèmes avec  l’augmentation des flux liés au e-commerce !!!

Une info bonus que je connaissais pas et qui peut être utile : durant l’excellente émission d’Isabelle Giordano « Service public », un facteur a expliqué que pour les colis suivis, si l’étage n’était pas indiqué sur le colis, il n’était pas obligé de monter donc dans le formulaire d’expédition pensez-y !

Et vous c’est quoi votre expérience avec La Poste ?

Un article du blog du cosmétique bio

Une pensée sur “La Poste et l’e-commerce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *